• Marakëc ë-t-âfê dotë d'ün flot de trolëbüs. Je süi grav kôtâ, mëm si je n'èm pa le modèl dü matëriël rulâ cuazi.

    Purkua ? Tu d'abor, je prëfèr lë büs a trua port o büs a selemâ de port. Sa përmè de flüidifië lë-z-âtrë è sorti dü büs, selô mua. De plüs, se ne sô pa dë büs a plâcë ba è pla. Sert, il i a ün râp è ün sürfas süfizamâ larj pur akeir ün person â fotei rulâ, mè la parti arièr ë-t-â oter. Pur s'i êstalë, il fo gravir dë marc.

    Tut së coz môntr dëja ke se büs ë de kôsepsiô âsien, ë sela se kônfirm kâ-t-ô regard la parti arièr dü büs...

    (Foto : Tic Maroc)

    Tü vua së de bobin ? Ô ne le vua pa trè biê sür l'imaj mè-z-il i a entr cakün de së bobin ë cakün dë përc dü trolëbüs û « kabl de rapël », ki sërv-t-a bèsë u môntë lë përc d'alimâtasiô. Lë trolëbüs frânsè n'â sô plü-z-ëkipë depüi bël lürët !

    Â-n-ëfè, lë trolëbüs d'ojurd'üi ô dë vërê è nô plü de fisël de rapël. Lë vërê sô boku plü sür. A l'ëpok, ô puvè arëtë û trolëbüs â tirâ së fisël. Je ne sè pa si sa marc pour lë büs de Marakëc vü k'ol ô ün batri oxilièr ki ler përmë de rulë sâ alimâtasiô par liñ aëriën...

    Dâ tu lë ka, il ne fo jamè ësëië de tirë-r-û kabl de rapël, sa pe ëtr dâjere !

    Je pâs ke l'ô-n-a actë së trolëbüs cinua d'û-n-otr aj (je prësiz kâ mëm k'ol sô nef) pars ke ler pri ë probablemâ moê-z-ëlvë ke lë trolëbüs eropëê de tëknoloji plü rësât.

    Mè pet-ëtr ke la vrè rëzô ë politik : le fabrikâ de së büs, Dongfeng Yangtse, va côstrüir ün üzin de vëikül ëlëktrik a Tanjë pur lë-z-ëksportë dâ le rëst de l'Afrik. Actë së büs, s'ë pet-ëtr pur lë-z-otoritë ün manièr de sëdüir lë-z-êvëstiser cinua...

    Mêtenâ ke j'i pâs, purkua û trolëbüs è nô û tramuè pur Marakëc ? S'ë purtâ la katrièm plü grâd vil du Marok, ün vil ëtâdü ëbërjâ o moê û miliô d'abitâ !

    J'imajin ke s'ë osi pur dë rëzô de ku. Il fo dir k'û tramuè kut trè cër a mëtr â plas, kar il fo ün lurd êfrastrüktür dëdië : dë rai, dë kè è dë dëpo pur lë ram ! Êsi, mëm si metr û tramuè a Marakëc ë-t-ün trè bon idë, û trollëbüs n'ë pa mal nô plü, s'ë pa biê grav ke sa âbark moê de jan. Pi s'ë moê onëre : la miz â plas de kuluar de sirkülasiô propr o büs êsi ke l'êstalasiô dë kabl aëriê kut moê chër.

    Par aier, û trollëbüs ë plü maniabl k'û tramuè : kâ sa ne rul pa dâ-z-û kuluar rëzërvë, sa s'êsër biê dâ la sirkülasiô et sa pe kôturnë lë peti-z-obstakl sür la rut.

    Âsüit, û trolëbüs dür de fua plü lôtâ k'û büs a karbürâ è ë moê cër a ëkspluatë è a âtretenir, pe êport ke sô pri d'aca sua plü-z-ëlvë.

    È, kom si sa ne puvè pa mie tôbë, le trolëbüs ë-t-û sistëm ne rejëtâ pa de gaz d'ëcapmâ, mi-z-â plas pe aprè la COP22 ki s'ë tenü a Marakëc, parfè pur l'imaj vërt ke la vil okr ve se donë.

    Pur finir, je süi trè-z-ere de vuar le retur du trolëbüs o Marok (il i â-n-avè a Kazablâka et Tëtuâ mè-z-ol ô disparü dâ lë-z-anë 70) è je süi êpasiâ de lë vuar â vrè !

    Orijinëlmâ postë (mè sâ koreksiô) sür Twitter.


    votre commentaire
  • Oui, j'ai décidé de te tutoyer.

    Le partenariat publicitaire EklaBlog n'est plus simplement proposé en option aux EklaBlogueurs, on l'a imposé depuis peu.

    Alors, certes, le staff d'EklaBlog le fait contre son gré ; certes, je vais bientôt gagner un peu d'argent grâce à ce partenariat, mais il y aura du coup de la publicité sur Ady et les automobiles. T'es pas venu ici pour voir ça, pas vrai ?

    Bloque.

    Tiens, voilà pour toi des liens qui pourraient te servir :

    Je t'aime, merci d'être venu visiter.


    votre commentaire
  • J'ai vu que la page Facebook a dépassé (de loin...) les 500 likes, et la seule chose que je puisse faire, c'est vous remercier. Merci infiniment. Merci deux-finiment.

    Ça me fait drôlement plaisir, vous ne vous en rendez pas compte. Ça fait un bon bout de temps que je n'ai plus alimenté mon blogue. Ne vous inquiétez pas, je ne l'ai pas abandonné. J'ai plein d'articles en attente, ils seront postés bientôt, soyez patients, et merci encore!

    J'ai plein de projets pour ce blogue qui ne resteront pas en l'air. Je compte mettre à jour son apparence, l'alléger, revoir tous mes articles (juste modifier la taille des images et corriger d'éventuelles fautes d'orthographe) et... Je vais voir.

    A bientôt.


    2 commentaires
  • C'est la quatrième fois que je vous souhaite un bonne année.

    Je confirme que 2014 fut une année rapide, très rapide.

    Je n'ai toujours pas changé le style de mon blogue. Je vous avais dit l'an dernier que « j'y penserai ». J'y pense toujours. J'attends la fonctionnalité EklaBlog qui permet de gérer plusieurs thèmes en même temps. Ça viendra mais ce n'est toujours pas demain la veille...

    Pour finir, c'est une bonne année 2015 que je vous souhaite, en espérant moins d'accidents aériens, moins de naufrages de ferry et du bonheur.

    A bientôt sur Ady et les automobiles.

    Image: HuffPost Business.


    votre commentaire
  • Je me lève, je me connecte, et qu'est-ce que je vois? un tout nouvel EklaBlog!

    Voilà ce que je vis ce mardi 28 octobre 2014.

    Je ne sais pas quoi penser! Tout a changé. C'en est fini du logo bleu et vert, place au violet et à l'orangé. Il faut le reconnaître: c'est très moderne - même si l'ancien modèle était moderne lui aussi...

    Je le répète: je ne sais pas quoi penser: je suis très content de ce changement et à la fois triste de voir l'ancien site enterré.

    La page d'accueil d'EklaBlog le jour d'avant...

    Mais bon, il ne faut pas être triste. Je souhaiterais bien voir ce qui va se passer ensuite; j'attends.

    Conchita Wurst - Rise Like A Phoenix

    P.-S.: Tant que vous y êtes, allez répondre au sondage et bonne soirée!

    P.-P.-S.: J'ai oublié de dire qu'il n'y a qu'une seule chose que je n'aime pas dans le nouveau logo: les points de suspension près du crayon; c'est tout.


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique