• Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

    Evidemment, on se demande comment peut-on avoir l'audace de vendre pareilles automobiles. Chez nous, il est – presque – impossible de voir cela rouler dans nos rues, mais pas au Japon, où le genre néo-rétro est à la mode. Oui, je sais, chez nous aussi, mais je précise : pas à ce degré-là !

    Une grande majorité d'entre vous ne connaît pas Mitsuoka, si ? Il s'agit d'un petit manufacturier japonais qui fabrique – à la main – des automobiles dont le style imite fièrement les Anglaises des années 50 et 60. La Viewt est un bel exemple d'automobiles basée sur la Nissan Micra (si, si, regardez les portières...) avec le style d'une Jag' MK2 1959 (tiens, j'en parlerais bien dans la rubrique Nostalgie...).

    Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

    La Viewt roule à l'aide d'un 1200 cm³ DOHC 3 cylindres en ligne. Voilà pour ceux qui ne s'intéressent qu'à cela.

    Car, moi, je m'éternise sur le style. J'aimerais beaucoup posséder une Viewt (je pense tout d'un coup à camarade qui prononcerait « Viéwte » – on prononce « vioute », idiot !). J'aime beaucoup ce style presque baroque, rappelant cette vieille époque où l'industrie automobile anglaise était à son apogée, l'époque des BMC, des Morris Minor... 

    Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

    Mais parlons de la Viewt : admirez toute ce chrome, ces pare-chocs à l'ancienne, ces phares ronds cerclés de chrome, avec des LED à l'arrière, ce feu de recul au centre du pare-choc arrière, ce beau vert foncé...

    Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

    Pour l'intérieur, je trouve qu'il est impossible de ne pas mentionner cette grosse planche de bois au centre de la planche de bord badgée Mitsuoka, ce volant en cuir, ces poignées chromées ou encore ces sièges rouges aux passepoils blancs. Mais je trouve que l'on aurait pu mieux faire: c'est trop simple, trop carré, ça contraste trop avec les ronds que font les commandes de climatisation ou encore les bouches d'aérations...

    Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

     

    Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

    Sinon, le beige, c'est bien aussi.

    Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

    On ne peut pas passer à côté de ce petit rideau qui recouvre la vitre arrière.

    Nouveauté étrangère: Mitsuoka Viewt

    Pour conclure, je dirais que la Mitsuoka Viewt est parfaite pour les nostalgiques des automobiles britanniques des années 50 et 60 et qui n'ont pas peur de passer inaperçus.

    Bon. A la prochaine sur Ady et les automobiles.

    Photographies: site web de Mitsuoka au Japon.


    1 commentaire
  • Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Moi, je n'aime pas trop les grosses américaines. Trop longues, trop larges, trop puissantes, trop polluantes... Toutes les raisons de ne pas les aimer sont là. 

    Mais ça change, ça change. Les dernières automobiles américaines sont moins carrées, plus rondes...

    Il a fallu que ça change, chez Cadillac, constructeur d'Américaines pur jus. La preuve est que l'XTS remplace la DTS, un modèle carré très vieillissant - je vous donne l'occasion de comparer...

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Il a donc fallu attendre fin 2011 pour voir apparaître l'XTS, une majestueuse berline venue du Nord-Est de l'Amérique.

    « Downsizing » oblige, elle est tout de même très grande et son moteur, un 3,6 L V6 305 ch, fait peur!

    L'XTS est aussi dotée de fariboles technologiques comme le système « CUE », « Cadillac User Experience », un système à écran tactile incluant la radio, le GPS, la téléphonie, la messagerie... D'ailleurs, voici la vidéo:

    Maintenant que tout est dit, je commente: déjà, le style est presque parfait. J'apprécie beaucoup la surface vitrée latérale entourée de chrome, les poignées de portes lumineuses (oui, lumineuses!), la calandre avec des petits carrés chromés, spécialité Cadillac, ou encore les phares allongés à l'avant comme à l'arrière. Mais il y a aussi un petit défaut: sous la calandre, il y a un vide. Je n'aime pas ça, surtout que, en Amérique, il n'est pas obligatoire de mettre une plaque d'immatriculation à l'avant. Je comblerais ce vide soit par un emplacement de plaque d'immatriculation soit par une calandre qui descend jusqu'en bas - j'espère que l'on me comprend.

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Mais bon. Vu d'ici, je trouve la Cadillac XTS majestueuse...

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Et élégante, vu de derrière, voire même discrète!

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Maintenant, parlons de l'ambiance intérieure:

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    J'aime ces sièges en beige mais dommage que toute l'ambiance soit sombre. Mais le toit s'ouvre pour casser cette ambiance avec la lumière du Soleil.

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    J'aime quand c'est rempli d'incrustations de bois, de chrome, d'aluminium, de cuir. C'est tout ce que j'aime.

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    J'aime bien le rangement sous la planche de bord.

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Il me reste une photographie.

    Nouveauté étrangère: Cadillac XTS

    Bon. Tout est dit. A bientôt sur Ady et les automobiles.


    votre commentaire
  • Nouveauté étrangère: Fiat 500L

    Je vous prie de m'excuser, mes chers lecteurs. La semaine dernière, il n'y a pas eu d'article... Oui, j'ai pris des "vacances" à cause des contrôles... Bon, du moment qu'il y a un article maintenant...

    Cette semaine, je vous parle de quelque chose de complétement nouveau: la 500L. Pour concurrencer la Mini Countryman, qui est une version agrandie de la Mini tout court, voici la Fiat 500L, qui est une version agrandie de la Fiat 500 tout court.

    Mais j'ai la triste impression de mentir en parlant d'une 500 agrandie car, à part sa face avant façon « Fiat 500 en plus gros », je ne vois rien d'une Fiat 500. Où sont les phares arrières verticaux? Et l'intérieur avec le tableau de bord au gros tachymètre, avec des banquettes à l'avant comme à l'arrière, comme avant? Et les gros enjoliveurs? Rien? Alors pourquoi ne pas l'avoir nommée autrement? Le style est beau, face à la Mini Countryman... Un autre nom ne ferait de mal à personne.

    Nouveauté étrangère: Fiat 500L

    Mais bon. Le mal est fait. Autant voir les points forts et faibles du style extérieur puis intérieur de cette automobile à la mine sympathique.

    Commençons...

    • La ligne générale me plaît beaucoup, bien que j'y vois bizarrement la Countryman... Les feux arrières ronds cerclés de chrome lui donnent un air raffiné, et sa forme de bulle la rend attachante. Mais il y n'y a qu'un détail que je n'aime pas: les barres de plastique noir mat, qu'elles soient longitudinales ou placées à l'arrière, sous la porte de la malle, sont trop larges. Quelle idée! J'imagine très mal cela sur un modèle en blanc. Pourquoi avoir choisi celles-là, précisément? J'aurais compris s'il s'agissait d'un tout-chemin, mais ça? Les barres longitudinales doivent être fines et chromées, la barre sous la porte de la malle purement et simplement supprimée...! J'aurais aussi préféré une calandre plus souriante, en forme de trapèze et plus proéminente, pour lui donner un air dynamique...
    • L'intérieur, maintenant. J'aime beaucoup la sellerie intérieure en rouge. On trouve aussi plein d'incrustations en aluminium, de chrome et en acier peint, dommage qu'ils ne soient pas bien placés. Il y a un autre hic: la banquette arrière n'a pas du tout l'air confortable, vu les appuies-tête qui ne sont là que pour le décor. A quand de vraies appuies-tête à l'arrière? Ce n'est pourtant pas la mer à boire. Si le problème vient du fait de rabattre la banquette, il suffira de les retirer; ça, c'est simple...

    Nouveauté étrangère: Fiat 500L

    Pour ceux qui s'intéressent aux moteurs, la 500L roule grâce aux bicylindre essence TwinAir 85 ch, au 1,4 L essence MultiAir 77 ou 105 ch ou au 1,3 L diesel MultiJet II 75 ou 95 ch. Moi, je trouve que 95 ch, c'est un peu pourri. Ceux qui l'achèteront en diesel sont ceux qui, généralement, roulent souvent hors des villes. Or, hors de la ville, je pense que le minimum est quand même 110 ch...

    Bon. Il me reste des photographies:

    Nouveauté étrangère: Fiat 500L

    Nouveauté étrangère: Fiat 500L

    Nouveauté étrangère: Fiat 500L

    Bon. A la prochaine sur Ady et les automobiles.


    4 commentaires
  • Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Après une longue attente, voici présentée au salon de Genève la Renault ZOE, une citadine totalement innovante à moteur électrique.

    L'écologie (et l'économie), mes chers lecteurs. Tel est le mot d'ordre maintenant, en ces temps de montée du prix de l'essence et du diesel et de réchauffement climatique

    Peu de personne croient en l'automobile électrique – je n'en fais pas partie - pour l'instant... Pourquoi? La première raison est l'autonomie et le prix d'achat, les automobiles électriques étant réputées chères. Renault compte bien clouer le bec à ses récalcitrants en proposant la ZOE à partir de 15700 € - 174490 DH et 18 ₵ selon le taux de change actuel - et en montrant qu'elle peut faire entre 100 et 350 km en un seul... plein, je crois. Pourquoi tant d’imprécision? A cause du fait que cela change en fonction de la route (si elle est recouverte d’asphalte ou qu’il s’agisse d’une piste...), du temps extérieur et d’autres choses, j’ai la flemme d’écrire le reste. Cherchez-le vous-mêmes.

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Cette automobile est différente car, en l’achetant, on n’achète pas la batterie mais on la loue - à partir de 79 € - 878 DH selon le taux de change actuel - par mois dans le cas d’un forfait annuel de 12500 km sur 36 mois - remplacé gratuitement en cas de panne. Ce système, je le trouve futé car on peut éviter de mauvaises surprises plutôt qu’en achetant sa propre batterie, ce qui peut coûter plus cher à l’achat. Le coût de l’entretien, d’ailleurs ne se limite pas à celui de la batterie, évidemment; aussi coûte-t-il moins cher - de 20% - que celui d’une automobile à moteur thermique vu l’absence dans le capot de filtre à air, de filtre à huile, de filtre à diesel...

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Il faut compter sur les bornes de recharge, dehors ou chez soi, pour la recharger. Elle regagne aussi de l’énergie grâce aux pneus Michelin EnergyE-V, à une pompe à chaleur et à un système qui permet de récupérer de l’énergie à chaque freinage ou décélération.

    Il lui faut entre 30 minutes et 9 heures pour recharger la ZOE sur une borne grâce au chargeur rapide « Caméléon », compatible avec n’importe quel niveau de puissance jusqu’à 43 kW.

    Pour la sécurité, vu qu’une automobile électrique est silencieuse, le système Z.E. Voice pour se faire entendre des passants et un capteur de toxicité qui détecte les pics de pollution et active alors le mode de recirculation automatique de l’air dans l’habitacle.

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Je l’aime bien pour son style et le fait qu’elle soit innovante. Ce qui est dommage, c'est qu’elle peut être plus dangereuse pour l’environnement qu’une petite diesel, en France. Pourquoi? Car la France est un pays dont l’électricité vient en majorité des centrales nucléaires (radioactivité et compagnie...). Bizarrement je préfère le prototype, et vous?

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Sinon, le jour où j’aurais mon permis et de l’argent, je suis preneur. Le Maroc, c’est l’hydroélectricité…

    Pour l’intérieur, les sièges sont en Teflon (ça me surprend: le Teflon est la matière qui recouvre les poêles antiadhésives, non?) et d’une forme assez bizarre... Le système multimédia R-Link, sur la planche de bord, avec son écran tactile 7’’, reconnaissance vocale et commandes au volant. Voyez la vidéo pour en savoir plus.

    Sinon, voilà une vue d'ensemble de l'habitacle: 

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    J’aurais préféré quelque chose d’un peu plus ‘‘commun’’. Des sièges pareils, c’est bof bof. Le gris, le blanc et le noir, c’est tristounet. Pourquoi pas de beige? De marron? De chaleur? L’intérieur du prototype est bien plus beau non?

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Il me reste encore quelques photographies. En voici une du prototype:

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Et une autre de la version définitive:

    Nouveauté étrangère: Renault Zoé

    Bon. A la prochaine sur Ady et les automobiles.

    Source d’une grande majorité d’informations: le site de Renault Z.E..


    2 commentaires
  • Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    Elle est belle. Elle est tout, sauf vieillotte, c'est la Peugeot 208, qui est maintenant en vente en France et qui est censée remplacer la 207 - qui est moche vieillissante. 

    Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    La 208 veut pour une fois montrer que Peugeot sait faire des automobiles dans le vent. Voyez plutôt la calandre flottante qui marque le nouveau style de Peugeot, les jantes, la carrosserie rosâtre, le chrome ou, tout simplement, les phares.

    Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    La poupe joufflue attire particulièrement mon attention, surtout les feux en forme de... boomerang... Oui... Je crois que c'est ça. Ou sinon l'antibrouillard pris de la 206 (pas la 206+, qui est ratée par rapport à la 206...). 

    Une version coupé est aussi en vente. Cela donne un air jeune.

    Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    Par contre, l'intérieur mériterait une certaine correction.

    Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    Non, c'est bien. J'aime les touches de chrome et d'aluminium brossé. Mais le coup du GPS posé comme cela sur les buses d'aération, c'est un peu fort. Pourquoi ne pas l'avoir intégré au tableau de bord ou ailleurs?

    J'aurais préféré une couleur plus chaude, pour l'intérieur, comme du marron; sinon du noir, carrément. Ce gris est déprimant.

    Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    Mais bon; il me reste une photographie:

    Nouveauté étrangère: Peugeot 208

    Bon. A la prochaine sur Ady et les automobiles.

    Source d'une grande majorité d'informations: le site de Peugeot.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique